• soulierludivine

Utiliser l'Astrologie pour faire évoluer sa vie

Un petit mot ici en passant pour vous parler de moi, mais à travers l'astrologie ! Parler de moi, c'est quelque chose que je fais rarement, par habitude, mais aussi par pudeur. Mais depuis quelques temps, beaucoup de signes autour de moi me poussent à aller de plus en plus vers le fait de montrer sa vulnérabilité ! Ni une ni deux, sur la voie de l’avancement et de l'évolution personnelle, j'exécute ;)


Bon, entre nous, je l'avoue, ce n'était pas si immédiat, et j'ai mis un certain temps à vraiment commencer à accepter l'idée de... Et quant au passage à l'acte, de l'eau a encore coulé sous les ponts... Et puis on en parle de la création d'un blog qui me vient de derrière, bien derrière les fagots ? Mais - me voici - me voilà - finalement, sortant d'un magnifique atelier d'Astro Coaching avec Luciana (du "Bulletin des étoiles").

L'idée de cet article, c'est de vous amener à cheminer vous aussi, à travers mon propre cheminement. Car je ne sais que trop bien que l'autre est un miroir qui fait écho à de nombreux pans de notre propre vie : voulez-vous bien de moi comme miroir ? Si oui, continuez la lecture :)

Pourquoi parler d'astrologie ?

Grâce à Luciana, je m'initie à l'astrologie dans ses ateliers, mais aussi de mon côté en me formant à cet outil. Je vois l'astrologie comme un véritable outil de développement personnel et spirituel, un outil d'avancées, de compréhension de soi, et qui donne des pistes d'évolutions et d'analyses fines. Exactement comme la numérologie, ou les Guidances par tirages de cartes oracles ou tarots.

J'utilise l'astrologie pour moi, et j'adore y revenir pour faire le point sur "où j'en suis". A chaque fois, je suis bluffée, lorsque je vois à quel point ce qui s'est passé entre une ouverture de cycle et une fermeture de cycle est cohérent tant sur le papier que dans ma vie.

La super pleine lune de dimanche à 20h47

Dimanche 28 mars nous allons avoir une belle pleine lune en Balance. Avec Vénus, et d'autres copains astres qui viennent faire un coucou. La beauté de cette pleine lune en particulier c'est son lien avec Vénus, entre autres choses, et donc la possibilité d'aller fouiner du côté des archétypes féminins. Quand on est une femme, ça nous parle, quand on est un homme, peut être moins. Cependant, sachez messieurs que tous et toutes nous possédons des archétypes féminins comme masculins dans nos comportements. Par exemple, pour Vénus ce dimanche, on vient chercher l'aspect relationnel, et l'équilibre (réel ou pas) dans nos relations entre nos désirs et ceux des autres.

Clôturer un cycle

Comme à chaque Plein Lune, on va clôturer un cycle qui a commencé 6 mois en arrière (ici c'était en octobre 2020). L'idée est de regarder en Balance, vue que la Peine Lune est en Balance, dans quelle maison vous avez la Balance pour voir ce que vous avez à travailler, voir ce qui se clôture. Bref, à chaque pleine lune la même rengaine ! Et parfois je me disais, très justement "oui mais des PL il y en a tout le temps, et finalement, ça clôture et ça ouvre des cycles sans arrêts". Sous entendu : ce n'est pas très fiable tout ça, on bouge tout le temps, je vois pas ce que ça va apporter de plus, conclusion de l'étude, point à la ligne !

Oui, oui, oui et re oui, en soi ce n'est pas faux : tout bouge !

Mais là où monsieur l'égo est shooté à chaque fois et relégué au rang de "petite voix dans la tête" c'est lorsque finalement, après 6 mois sans astrologie, je reviens en atelier "pour voir ce que ça donne".

Et là, patatra !!!

J'analyse gentiment : il y a 6 mois on avait une Vénus un peu guerrière qui luttait et se battait pour sa position, surtout en Balance. Et puis finalement là on glisse vers une Vénus plus déesse qui est plus fluide et qui est dans l'attirance magnétique (ce que je souhaite je l'incarne pour l'attirer à moi, moralité on ne lutte plus, on est).

Mais non ?! -prise de conscience-

Il y a 6 mois j'étais en mode guerrière, dans ma maison 6, celle focalisée sur la vie professionnelle et les projets. Je lançais officiellement mon entreprise et donc mon activité d'indépendante en mai, et j'avais donc de l'énergie à revendre. La nouvelle lune en Balance me demandait à l'époque de revoir l'équilibre entre vie pro/vie perso mais aussi et surtout de revoir ma façon de me reposer.

Au jour d’aujourd’hui, là où Vénus devient archétype de la déesse (c'est à dire plus fluide, dans le mouvement et qui attire à soi au lieu de se battre pour), je me rends compte que je deviens déesse moi aussi. Lessivée, après un hiver à me "battre", lors duquel j'ai eu beaucoup de mal à me stopper de faire, faire, faire, je commence enfin à trouver le repos, un équilibre et une fluidité. Vénus, sors de mon corps !!!


Tout ça pour dire que...

Que même si vous pensez vous cacher là-bas derrière votre écran, le grand œil de l'univers vous observe !! Sans rire, c'est fou, c'est fou et à chaque fois je reste incroyablement conquise par toutes ces synchronicité et réalités qui sont là devant nous ! Comment peut-on encore oser se défiler, se dire "c'est le hasard". Non et re non! Madame Vénus l'a dit, et puis la miss Lune en Balance aussi, que ces 6 derniers mois étaient (pour moi) focus sur la vie pro et sur le repos, que clairement il fallait se re-po-ser mieux, et équilibrer. L'ai-je fait ? Non, mais ça c'est une autre histoire ;)


En tout cas je suis revenue épuisée de ces 6 derniers mois, et là je suis dans une énergie toute différente, plus douce, avec un équilibre qui enfin commence à se montrer. Il a fallu passer par ce mode guerrière pour (croire) que j'allais conquérir le monde, pour ensuite se rendre compte (encore et toujours de la même chose) qu'il est nécessaire d'incarner ce que l'on veut être, faire et recevoir, pour que la vie suive ce chemin.

Je ressors de cet atelier bien contente de ces belles prises de conscience, mais aussi de ma propre évolution, qui j'espère, vous apportera des billes pour la vôtre !


Sur ce, une belle Pleine Lune à vous !

Ludivine